Aller au contenu
Accueil » Windows Hello n’est plus un gage de sécurité, il est maintenant vulnérable aux attaques de pirates informatiques

Windows Hello n’est plus un gage de sécurité, il est maintenant vulnérable aux attaques de pirates informatiques

Windows Hello n'est plus gage de sûreté, des hackers savent désormais le contourner

Windows Hello, désormais un jeu pour les hackers : comment est-ce possible ?

Depuis son introduction par Microsoft, Windows Hello a été salué comme un jalon majeur dans la sécurité des systèmes informatiques. Cependant, il semble que cette protection ne soit plus suffisante. En effet, des hackers démontrent de plus en plus leur capacité à contourner cette sécurité, mettant ainsi en doute la fiabilité de Windows Hello comme gage de sûreté.

Windows Hello en quelques mots

Pour bien comprendre l’importance de la situation, il est essentiel de comprendre ce qu’est Windows Hello. C’est un système biométrique développé par Microsoft et exploité sur Windows 10, qui permet aux utilisateurs de déverrouiller leurs appareils en utilisant leur visage, leur empreinte digitale ou un code PIN. C’était considéré comme un gage de sûreté, surtout pour ceux qui privilégient la sécurité.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  L'anti-pub ralentit le chargement des vidéos sur certains navigateurs

La faille dans le système

En dépit de sa notoriété, Windows Hello a récemment été mis en doute par les experts en sécurité informatique. Des hackers ont réussi à contourner la sécurité de Windows Hello en utilisant une simple image en noir et blanc de l’utilisateur cible. Cela soulève de sérieuses questions sur la robustesse et la fiabilité du système.

Comment les hackers réussissent-ils à contourner Windows Hello ?

Les techniques utilisées pour le contournement de Windows Hello par les hackers sont relativement simples, ce qui rend la situation encore plus préoccupante. Une fois qu’ils ont obtenu une image en noir et blanc de l’utilisateur, ils remplacent simplement l’entrée de la caméra infrarouge de l’appareil par cette image. Par conséquent, Windows Hello est trompé en pensant que le propriétaire légitime essaie de déverrouiller l’appareil.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Essai de l'Optoma GT2000HDR : notre critique détaillée -

Quels sont les moyens de se prémunir contre cette attaque ?

Il est recommandé aux utilisateurs de Windows 10 d’activer l’option de sûreté “Enhanced anti-spoofing” dans les paramètres de Windows Hello. Cette fonctionnalité rend plus difficile pour les hackers d’abuser du système. De plus, il est conseillé de mettre à jour régulièrement votre système d’exploitation, car Microsoft travaille continuellement à la résolution de ces failles de sécurité.

Conclusion

La capacité des hackers à contourner Windows Hello est une révélation inquiétante sur les failles potentielles dans les mécanismes de sécurité biométrique. Toutefois, les utilisateurs ne devraient pas pour autant abandonner l’utilisation complète de ces technologies. Au lieu de cela, ils devraient rester informés et être conscients des moyens disponibles pour améliorer leur sécurité. Les mises à jour régulières du système d’exploitation et l’utilisation des options de sécurité disponibles comme “Enhanced anti-spoofing” peuvent aider à maintenir un niveau de sécurité élevé.

❤️️ Ca peut vous plaire aussi ❤️️ :  Le Copilote de Microsoft 365, disponible officiellement à 30 € par mois.

Retour à l’accueil ES Conseil

Plan de site